Incroyable, le poisson-lune passe de 26 à 400 kilogrammes en seulement 15 mois

À sa naissance, la môle ou Mola mola ne mesure que 2,6 millimètres, mais grâce à une croissance rapide, le poisson-lune peut atteindre 3,30 mètres et peser jusqu’à 2 300 kg. Son nom anglais d' »ocean sunfish » vient du fait qu’il prend des « bains de soleil » à la surface de l’eau.

Un poisson lune échoué sur une plage australienne en 2019 © Handout – Courtesy of Linette Grzelak/AFP
Un poisson lune échoué sur une plage australienne en 2019 © Handout – Courtesy of Linette Grzelak/AFP

Du fait de son envergure impressionnante, ce poisson, le plus lourd des poissons osseux n’a pas vraiment de prédateur. Toutefois, plusieurs menaces planent sur lui. Tout d’abord, il a tendance à confondre les sacs plastiques flottants à la surface pour des méduses, son plat favori. Aussi, il est fréquemment pris au piège par les filets de pêche. Le considérant comme un voleur de prises potentielles, certains pêcheurs n’hésitent pas à lui couper les nageoires, ce qui entraîne sa mort.

© www.fishipedia.fr
© www.spotmydive.com
© www.spotmydive.com

Enfin, alors que sa commercialisation est interdite en Europe, la chair de poisson-lune est considérée comme un mets de premier choix au Japon ou à Taïwan.

Soutenez Rélocos sur Tipeee