Le poisson-globe construit d’incroyables sculptures, les « Crop circles »

Au fond de l’océan, le tétrodon, plus connu sous le nom de poisson-globe, sculpte sur le sable des superbes labyrinthes symétriques. Ces sculptures appelées « Crop Circles » servent à attirer les femelles et à protéger les œufs. (Image d’en-tête : © DR)

Ces motifs circulaires, n’avaient jusqu’en septembre 2012 aucun propriétaire. C’est le photographe japonais Yoji Ookata qui l’a découvert au large de l’île Ami-Ōshima, au sud du Japon. En fait, le responsable, c’est un tétrodon, un de ces poissons-globes qui se gonflent pour échapper à un prédateur.

Cet animal construit ses sculptures à 25 mètres au fond de l’eau, avec un diamètre d’environ 2 mètres. En plus, ces œuvres ont immédiatement été surnommées « crop circles ». Le photographe s’est associé à la chaîne de télévision japonaise NHK pour créer le documentaire « La découverte du siècle : le mystère des cercles sous-marins ». 

Une réalisation digne… d’un artiste humain 

Le poisson réalise sa sculpture en nageant un peu sur le côté et en frétillant beaucoup. Le sable est creusé en un sillon tandis que se forment parallèlement des petites dunes. Les scientifiques l’ont même vu croquer des petits coquillages et disposer les restes, pour souligner ses dessins

© BBC One
Un cocon familial 

Les observations ont ainsi montré que plus les sculptures sont complexes, plus les poissons ont du succès auprès des femelles. En effet, si une dame est conquise par le dessin d’un mâle, ils vont s’accoupler.

Ensuite, elle dépose ses œufs au centre du cercle avant qu’il ne vienne les fertiliser extérieurement. Dès que les œufs sont pondus, la femelle disparaît alors que le mâle reste sur place pendant encore six jours, pour veiller sur les futurs petits.

Soutenez Rélocos sur Tipeee