Le Casu Marzu, un « fromage pourri » aux larves de mouches vivantes

En Sardaigne (île méditerranéenne située au sud de la Corse), le casu marzu est un fromage ancestral qui se compose de lait de brebis et de larves de mouches vivantes. Malgré son interdiction dans certains pays, ce mets s’achète à prix d’or et consommé régulièrement. Un subtil ajout qui ferait de lui le fromage le plus dangereux du monde. (Image d’en-tête :  © Koha)

© luispani / Instagram

Casu marzu (« fromage pourri » en sarde), c’est le nom de ce fromage italien. Fabriqué à base de lait de brebis, il est bouilli à 35° et séché à l’air libre. Puis on lui ajoute une spécialité propre à lui-même : des larves de mouches vivantes. C’est pour cela qu’il est interdit à la vente en Europe depuis 2005, pour risques d’hygiène et de santé. Pourtant, on le retrouve sur le marché noir en Italie et en Corse au prix moyen de 1 000 € le kilo. 

Une fois à maturité, ce fromage contient une (belle) pâte très molle et un liquide visqueux. Son parfum de pourriture fait souvent penser au vomi. À la base, ce formage est un pecorino, un fromage traditionnel italien originaire de la Sardaigne au lait de brebis à pâte pressée et cuite. 

© Koha
Des larves de mouches pour une fermentation plus rapide 

Après avoir laissé le fromage à l’air libre, on rajoute des larves de mouches vivantes. Elles permettent une fermentation en un temps-record en brisant les acides gras. C’est cette fermentation qui vaut au fromage son aspect coulant et crémeux. 

© gastronomiac.com

Mais les larves n’ont pas que des points positifs. Premièrement, elles sont toujours présentes dans le fromage lors de la dégustation (on peut les enlever si l’on ne veut pas les manger) et elles peuvent vous sauter au visage si elles sont énervées.

Puis une fois ingérées elles peuvent causer de graves problèmes dans l’estomac. Elles s’installent dans votre intestin et causent de graves lésions en essayant de traverser sa paroi. De quoi vous enlever l’envie de goûter ce fromage, si jamais les photos ne vous avaient pas déjà dégoutées… 

© Shardan, CC BY-SA 2.5, via Wikimedia Commons

Pour la petite anecdote, c’est ce fromage qui a inspiré la fougne, un plat atypique présent dans Les bronzés font du ski. Plus précisément, la fougne est une préparation à base de tous les fromages de l’année, d’alcool, de gras (sans oublier les couennes) et évidemment de vers. Bon appétit, bien sûr !

Soutenez Rélocos sur Tipeee