La magnifique cascade des Tufs dans le Jura, un site en péril

En France, dans le Jura, la magnifique cascade des Tufs offre un paysage à couper le souffle. Cette cascade est réputée comme étant une des plus belles chutes d’eau de France. Pourtant, elle est aujourd’hui un site en péril. (Image d’en-tête : © Clément Eustache, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons)

© Hélène Rival, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Près d’Arbois, dans le Jura, se cache l’impressionnante cascade des Tufs. Pour l’admirer, il faut se rendre au fond de la « reculée des Planches ». Accessible toute l’année, la cascade offre au visiteur un paysage impressionnant. De plus, lorsqu’il pleut, la force de l’eau nous propose un spectacle tant visuel qu’auditif. Enfin, de jolis bassins créés par des barrages naturels de tuf entourent la cascade

© Otourly, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Alimentée par la Cuisance (un sous-affluent du Doubs), elle ressurgit par de nombreuses cavités, creusées dans le tuf, une roche calcaire d’origine sédimentaire. Le tuf est donc la roche calcaire qui donne son nom à l’une des plus belles cascades de Franche-Comté.

© Hélène Rival, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons
Un site saturé et menacé par le tourisme

Victime de son succès, le site de la cascade des Tufs est envahi de touristes et de promeneurs. Certains touristes ne respectent pas vraiment les règles fixées pour la protéger. En effet, il est interdit de se baigner et de plonger. De plus, les pique-niques sont également prohibés.

© Hélène Rival, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Dans le village des Planches-près-Arbois, les habitants sont excédés. En fait, les rues sont étroites et ne peuvent pas recevoir un tel flot de touristes

© Florian Pépellin, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons
Un site bientôt protégé ? 

Depuis novembre 2020, un arrêté préfectoral visant à protéger le site est soumis à consultation. En effet, près de la cascade vivent des espèces protégées comme la truite commune, le chabot ou encore le cincle plongeur (oiseau). En plus, le calcaire qui forme les cascades doit être protégé des piétinements, des baignades et de l’affluence.

© JGS25, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons
Soutenez Rélocos sur Tipeee