Découvrez la Cappadoce en Turquie, un site historique fascinant

En Turquie, la Cappadoce est connue sous le nom de « cheminées de fée ». En effet, cette région d’une cinquantaine de kilomètres regorge d’un art byzantin des plus remarquables à l’échelle mondiale. (Image d’en-tête : © novo-monde.com)

© cooltravelingtips.com

Au cœur du plateau central anatolien, le parc national de Göreme et les sites rupestres de Cappadoce se caractérisent par son paysage volcanique. Capitale mondiale de la montgolfière, la Cappadoce est en fait une région historique du centre de la Turquie.

© Linda M Caldwell, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Connue sous le nom de « cheminées de fée », cette région d’une cinquantaine de kilomètres regroupe les villes de Nevsehir, Urgup et Avanos. En fait, les cendres et les boues d’anciennes éruptions ont formé une succession de crêtes montagneuses

Un site à découvrir en montgolfière  

Avec son histoire passionnante et la beauté de son site, la Cappadoce ne cesse d’attirer des voyageurs venus des quatre coins du monde. C’est pourquoi, une nouvelle forme de tourisme s’est développée : la balade en montgolfière

© akyazisonhaber.com

Du petit jour à la tombée de la nuit, les ballons vont et viennent pour emmener les curieux visiter les lieux par la voie des airs. En effet, les visiteurs peuvent admirer cette impressionnante région en prenant un peu de hauteur. En effet, si le site offrait déjà un spectacle incroyable à lui seul, le ballet des montgolfières apporte à la Cappadoce une dimension totalement fantasmagorique.

© novo-monde.com
Un lieu historique important 

Ce lieu fascinant est habité depuis plus de 4 000 ans. C’est au IIe millénaire av. J.-C., que les Hittites habitent la région. Ensuite, leur empire s’écroule avec l’arrivée des peuples de la mer vers 1 200 av. J.-C. Puis, les Phrygiens, les Mèdes et les Cimmériens se disputent la Cappadoce jusqu’en -546 J.-C. où les Perses la conquirent. 

Enfin, après être passée entre les mains des Omeyyades, Syriens et Byzantins, la Cappadoce fait aujourd’hui partie intégrante de la Turquie.

© Turcap, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Au cours de ces quelques millénaires de passation entre tous ces peuples, de véritables villes souterraines ont été creusées dans le tuf. Elles comprennent notamment des églises, des monastères, des étables, des greniers, et bien sûr, des habitations.

Soutenez Rélocos sur Tipeee