Connaissez-vous l’origine étonnante de l’expression « OK » ?

« OK », est l’une des expressions les plus utilisées dans le monde, quel que soit le pays ou la langue. Ces deux lettres sont apparues pour la première fois le 23 mars 1839 dans un journal de Boston, selon un professeur d’anglais. (Image d’en-tête : © RobinHiggins / Pixabay)

© AFP
Une expression qui traverse les frontières

Le 23 mars 1839, dans le journal Boston Morning Post, le mot « OK » apparaît pour la première fois de l’histoire. À l’époque, le journal est l’un des plus populaires des États-Unis. L’expression utilisée dans l’un de ses articles fera ainsi le tour du monde.

En fait, « OK » est l’abréviation d’Oll Korrekt, un dérivé d’All Correct (tout va bien en anglais). Les partisans du démocrate américain Martin Van Buren utilisent l’expression et son geste d’accompagnement dès 1840 lors de sa campagne de réélection.

Originaire de Kinderhook (New York), Van Buren est connu sous son surnom, « Old Kinderhook », dont les initiales, O et K gagnent régulièrement du terrain. À New York, les fans de Van Buren forment le OK Democratic Club et utilisent le geste comme signe, avec le slogan « OK ».

© @ RipTencho / Twitter

La phrase et le geste font ensuite leur chemin dans les journaux du pays via des caricatures politiques et diffusent l’expression. Après la défaite de Van Buren face à William Henry Harrison, « OK » est brièvement satirisé. Malgré la perte de Van Buren et la dissolution du OK Democratic Club, le geste s’utilise pour signifier « tout va bien » ou « bien » aux États-Unis et partout dans le monde.

Un symbole de sécurité en plongée sous-marine   

Sous l’eau, la communication orale n’est pas possible. De ce fait, on utilise des gestes pour savoir si tout va bien. Le signe OK est devenu primordial pour les plongeurs pour communiquer.

© nastroy.net

Ce signe est à la fois une question : « Est-ce que ça va ? » et une réponse « Tout va bien ». Ainsi, les deux savent que tout va bien et qu’il n’y a pas d’obligation de remonter. Ils peuvent continuer leur plongée. Le signe « OK » fait partie des gestes importants à connaître pour plonger en toute sécurité. 

Soutenez Rélocos sur Tipeee