Connaissez-vous le Komondor, alias le chien serpillère ?

Originaire de Hongrie, le Komondor est un chien de berger protecteur de troupeau. Avec ses poils blancs, il se fond dans le troupeau et surprend les prédateurs. On le surnomme aussi la serpillière géante. (Image d’en-tête : © imgur.com)

© Kari, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Chien de berger depuis plus de 1 000 ans, le Komondor est originaire de Hongrie. Il est issu de chiens arrivés en Hongrie avec les Magyars, des nomades venus d’Asie Centrale vers l’an 900 pour garder leurs troupeaux bovins et ovins.

Certains experts attestent que les ancêtres de cette race arrivèrent avec les Cumans, un autre peuple nomade turcique qui, après l’invasion mongole en 1237, se réfugia dans l’actuelle Hongrie.

© Pets Adviser from Brooklyn, USA, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

C’est cette dernière hypothèse qu’on retrouve dans le nom de la race, puisque le terme « Komondor » provient de « Quman-dur », qui signifie « Chien des Cumans ».

© Pets Adviser from Brooklyn, USA, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons
Un chien populaire dès le 17e siècle 

Dès la fin du 17e siècle, le Komondor devient très populaire en Hongrie. Les Hongrois l’élèvent pour son courage et sa force. Ainsi, c’est grâce à cela qu’il gardait les fermes et les troupeaux de moutons dans les montagnes

Très fiers de ce chien, les Hongrois lui attribuent le mérite de la baisse considérable du nombre de loups dans leur pays. En plus, il ne connut aucun croisement ni modification jusqu’au milieu du 20e siècle.

© imgur.com
 Une race de chiens rare 

Le Komondor est un chien rare, quel que soit le pays. Même dans le pays où il y a le plus d’effectif (États-Unis), les individus restent peu nombreux. 

En plus, il n’est que 160 sur 190 dans le classement des chiens les plus populaires aux États-Unis, sur la base du nombre d’enregistrements annuels auprès de l’AKC (American Kennel Club).

© imgur.com

En France, il se fait également discret, puisque le nombre moyen d’enregistrements annuels au Livre des Origines Français (LOF) se situe autour de la quinzaine depuis le début du 21e siècle.

© Pets Adviser from Brooklyn, USA, CC BY 2.0, via Wikimedia Common

Il a même connu un certain déclin, puisque ce nombre se situait plutôt vers la trentaine autour des années 90. Au contraire, au Royaume-Uni, le nombre d’enregistrements par an The Kennel Club dépasse rarement la dizaine.

Soutenez Rélocos sur Tipeee